Roumanie : Des questions demeurent à l’approche de l’échéance

Enis Gencer
juin 28, 2022

La Roumanie a pris des mesures en vue d’introduire un mandat de contrôle continu des transactions (CCT) depuis 2021. Bien que l’administration fiscale roumaine n’ait établi le cadre juridique pour la mise en œuvre du système de facturation électronique qu’il y a moins d’un an, il devrait bientôt être mis en service. Dans le même temps, le système de transport électronique, introduit encore plus tard, sera également déployé. Les deux systèmes deviendront obligatoires à partir du 1er juillet; cependant, il y a encore des questions ouvertes qui, espèrent les contribuables, seront traitées par les autorités roumaines. En comparaison internationale, les contribuables roumains disposent d’un délai relativement court pour se conformer aux nouvelles obligations.

Système RO E-Factura

Les fournisseurs de biens à haut risque fiscal sont tenus d’utiliser le système RO E-Factura à compter du 1er juillet 2022. Les fournisseurs doivent transmettre au système les factures structurées émises au format XML. Le ministère des Finances appliquera son sceau électronique comme preuve d’autorisation. Ce XML avec le sceau du ministère des Finances est considéré comme la facture légale selon la réglementation roumaine.La Roumanie a demandé une dérogation à la directive TVA 2006/112/CE de l’UE pour introduire la facturation électronique obligatoire. L’ANAF (Agence Nationale pour l’Administration Fiscale) est autorisée avec la Loi No. 139 d’émettre une ordonnance dans les 30 jours suivant la décision de dérogation attendue à la directive TVA de l’UE pour établir le champ d’application et le calendrier du mandat de facturation électronique B2B conformément à la loi n° 139. Cependant, les autorités roumaines ne savent pas si le mandat du 1er juillet d’utiliser le système e-Factura pour les livraisons B2B à haut risque fiscal nécessite également une décision de dérogation à la directive TVA de l’UE.En ce qui concerne la documentation technique, l’ANAF a récemment publié la procédure OAUTH (Open Authorization) 2.0 au sein du SPV (Virtual Private Space), permettant aux contribuables de produire un jeton d’authentification et de le transmettre à des applications tierces, ce qui permettra aux applications tierces de s’authentifier auprès du SPV. Toutefois, même si les complications liées au processus d’authentification semblent résolues après la récente documentation, la date de mai de la publication de ces documents a soulevé des questions quant à savoir si les autorités roumaines avaient accordé un délai raisonnable aux entreprises pour se conformer avant le 1er juillet.

RO e-transport

Le système ro E-transport est un autre projet de numérisation roumain. Elle oblige les contribuables à utiliser un système informatique et à délivrer un document de transport électronique avant le début du transport de certaines marchandises. Tout comme la facturation électronique, les contribuables sont tenus d’émettre un fichier XML et de l’envoyer à l’administration fiscale via SPV.L’obligation de délivrer des documents de transport électronique concerne des catégories de produits à haut risque fiscal; comme mentionné ci-dessus, cela entre également en vigueur le 1er juillet 2022. Bien que la date de mise en service obligatoire du système de transport électronique soit imminente, le processus législatif n’a pas encore été achevé par l’ANAF. En outre, la documentation technique, y compris les API, le schéma et les règles de validation, a été achevée il y a seulement deux semaines.

Quelle est la prochaine étape ?

Les ordonnances d’urgence qui ont introduit l’obligation de facturation électronique et de système de transport électronique pour les produits à haut risque fiscal à compter du 1er juillet n’ont pas encore été approuvées par la loi.Cependant, comme les deux systèmes doivent actuellement devenir obligatoires le 1er juillet 2022, les entreprises se sont préparées à se conformer aux exigences tout en essayant de faire face à de nombreuses incertitudes.Nous verrons dans les prochains jours comment les autorités roumaines géreront la mise en œuvre des deux systèmes, soit en maintenant la date limite du 1er juillet, soit en reportant les mandats jusqu’à ce que des éclaircissements et des orientations supplémentaires sur les questions en suspens soient fournis.

Passez à l’action

Besoin de s’assurer de la conformité avec les dernières réglementations en Roumanie?Contactez nos fiscalistes. Suivez-nous sur LinkedIn et Twitter pour vous tenir au courant des nouvelles et des mises à jour réglementaires.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Enis Gencer

Enis Gencer is Regulatory Counsel at Sovos and is based in Istanbul, Turkey. With experience in compliance and legal consultancy he currently undertakes the legal monitoring and analysis of the regulations regarding electronic documents. Enis graduated from Istanbul University Faculty of Law.
Share This Post

E-Invoicing Compliance EMEA
December 19, 2022
Tout savoir sur la plateforme de dématérialisation partenaire (PDP)

La facturation électronique impose le passage par une plateforme de dématérialisation mais la législation laisse le choix aux entreprises : plateforme publique ? Plateforme privée ? Et laquelle choisir parmi celles qui seront immatriculées et connues sous le terme plateforme de dématérialisation partenaire ou (PDP). Typologie des factures, gestion des données, relations clients/fournisseurs, transmission, fonctionnalités…Voici […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 8, 2022
La TVA à l’ère numérique: déclaration et facturation électroniques obligatoires pour les transactions intracommunautaires de l’UE

La Commission européenne a annoncé sa proposition tant attendue de modifications législatives relatives à l’initiative ViDA (TVA à l’ère numérique). Il s’agit de l’un des développements les plus importants de l’histoire de la TVA européenne, qui affecte non seulement les entreprises européennes, mais aussi les entreprises de pays tiers dont les activités commercent avec l’UE. […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 1, 2022
Remise FEC: d’une remise sur demande à une remise périodique ?

Le FEC, qui est déjà au centre de l’activité des vérificateurs, ne doit être remis à l’administration fiscale française qu’en cas de contrôle et sur demande. Au regard de l’évolution de ces contrôles et de l’Administration notamment, tout porte à croire que prochainement le FEC devra être remis à intervalle régulier et donc préalablement à […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 16, 2022
Contrôle fiscal et FEC : maitriser les risques

Digitalisation rime avec optimisation. Cela se confirme avec l’utilisation du FEC dans le contrôle fiscal. Exploitation des informations, corrélation avec d’autres documents…le data mining sert le contrôle fiscal, et le contrôle Urssaf. Depuis 2014, en cas de contrôle fiscal, un FEC (fichier des écritures comptables) dématérialisé par exercice visé doit être remis au vérificateur dans […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Créer et générer un FEC conforme : les fondamentaux

Le FEC, tel qu’il doit être remis en cas de contrôle informatisé de comptabilité de l’entreprise, est un fichier dématérialisé, une copie d’un journal comptable composé de toutes les écritures comptables de l’entreprise sur la durée d’un exercice. L’Administration a posé de nombreuses normes techniques, structurelles, qualitatives. Décryptage. Constitué des écritures comptables après opérations d’inventaire, […]