Suppléments portugais: ASF, INEM et ANPC

Michael Carlton
juillet 27, 2022

Une taxe parafiscale est un prélèvement sur un service ou un produit qu’un gouvernement facture à des fins spécifiques. Il peut être utilisé pour bénéficier financièrement à un secteur particulier (public et privé).

Contrairement aux changements drastiques dans la déclaration des droits de timbre dans la région portugaise, les taxes parafiscales sont restées constantes et inchangées pendant de nombreuses années. Sovos aide les clients à déclarer les taxes parafiscales centrales dans la région :

  • ANPC: Autorité nationale pour la contribution à la protection civile
  • INEM: National Institute of Medical Emergency Contribution
  • FGA: Contribution au Fonds de garantie automobile
  • PR: Contribution de l’Autorité nationale de la sécurité routière
  • PPA: Contribution à l’Autorité de surveillance des assurances et des fonds de pension

La déclaration de ces taxes est variée et complète, ce qui peut devenir déroutant pour les entreprises qui ne connaissent pas les exigences. Les charges parafiscales, notamment l’INEM et l’ANPC, sont déclarées sur une structure de déclaration mensuelle, tandis que les RP et FGA sont déclarées sur une structure trimestrielle, et ASF est déclarée sur une base semestrielle.

ANPC et INEM : rapports mensuels

L’ANPC et l’INEM sont déclarés trimestriellement, et les primes concernant les Açores, le continent (Portugal continental) et Madère doivent être divisées. Celui-ci doit être identifié par l’assureur et déclaré aux autorités fiscales correspondantes.

La taxe ANPC (également connue sous le nom d’Autorité nationale de contribution à la protection civile) peut être appliquée dans les classes 3 à 13 et est généralement appliquée à 13% de la prime de risque d’incendie. Cependant, ce taux n’est pas uniforme pour toutes les catégories d’entreprises et peut fluctuer en conséquence.

En outre, la taxe INEM (également connue sous le nom d’Institut national des contributions médicales d’urgence) peut être appliquée aux classes 1, 2, 3, 10 et 18 et à 2,5% de la prime imposable. Le taux de 2,5% est cohérent entre toutes les catégories d’entreprises et déclaré sur le point d’imposition conforme avec le Portugal, qui est la date de réception de l’argent (un peu comme ANPC, FGA, PR et ASF). Enfin, un rapport annuel pour l’INEM doit être communiqué directement aux autorités fiscales, confirmant le total des passifs dus tout au long de l’exercice.

FGA et RP : rapports trimestriels

La déclaration de FGA et de PR est complétée trimestriellement et soumise sur deux déclarations distinctes. La taxe PR est déclarée à 0,21% de la prime (relative à l’assurance automobile) pour les catégories d’entreprises 1, 3 et 10; alors qu’un taux FGA de 2,5% de la prime (relative à la responsabilité obligatoire des tiers) n’est applicable qu’à la classe 10.

PPA : rapport semestriel

La taxe ASF est appliquée à un taux d’imposition de 0,242% de la prime imposable et est calculée sur toutes les catégories d’entreprises. Le taux de 0,242% est confirmé chaque année par arrêté ministériel au Portugal. Ainsi, l’administration fiscale peut effectivement modifier le taux chaque année. Il est également important de mentionner qu’un taux distinct de 0,048% s’applique à l’assurance vie et est inclus dans ce rendement.

Passez à l’action

Vous devez vous assurer que votre entreprise est entièrement conforme aux exigences IPT en constante évolution au Portugal? Contactez les fiscalistes de Sovos.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Michael Carlton

Michael joined Sovos in early 2018, primarily focusing on territory submissions for a vast range of allocated territories. Since then, he has become somewhat of an expert for processes especially in Portugal. A core part of Michael’s role as a Compliance Services Representative is reviewing client data to ensure compliance with tax authority deadlines and legislation requirements.
Share This Post

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 1, 2022
Remise FEC: d’une remise sur demande à une remise périodique ?

Le FEC, qui est déjà au centre de l’activité des vérificateurs, ne doit être remis à l’administration fiscale française qu’en cas de contrôle et sur demande. Au regard de l’évolution de ces contrôles et de l’Administration notamment, tout porte à croire que prochainement le FEC devra être remis à intervalle régulier et donc préalablement à […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 16, 2022
Contrôle fiscal et FEC : maitriser les risques

Digitalisation rime avec optimisation. Cela se confirme avec l’utilisation du FEC dans le contrôle fiscal. Exploitation des informations, corrélation avec d’autres documents…le data mining sert le contrôle fiscal, et le contrôle Urssaf. Depuis 2014, en cas de contrôle fiscal, un FEC (fichier des écritures comptables) dématérialisé par exercice visé doit être remis au vérificateur dans […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Créer et générer un FEC conforme : les fondamentaux

Le FEC, tel qu’il doit être remis en cas de contrôle informatisé de comptabilité de l’entreprise, est un fichier dématérialisé, une copie d’un journal comptable composé de toutes les écritures comptables de l’entreprise sur la durée d’un exercice. L’Administration a posé de nombreuses normes techniques, structurelles, qualitatives. Décryptage. Constitué des écritures comptables après opérations d’inventaire, […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Comprendre le Fichier des Ecritures Comptables (FEC) et son utilité

Obligatoire en France depuis le 1er janvier 2014, le FEC ou fichier des écritures comptables est à présenter par l’entreprise lors d’un contrôle fiscal. Que doit contenir le FEC ? Quel doit être son format ? Quand le remettre ? Voici des éléments pratiques pour cerner cette obligation et s’y conformer. Depuis le 1er janvier 2014, tout contribuable […]

E-Invoicing Compliance North America
November 14, 2022
Gérez vos mandats avant qu’ils ne commencent à vous gérer

C’est une bonne année pour être un leader informatique. Après beaucoup trop d’années où l’expression « faire plus avec moins » était le mantra de la plupart des organisations en matière de dépenses technologiques, les choses s’améliorent enfin. Selon le cabinet d’études Gartner, les dépenses informatiques atteindront environ 4,5 billions de dollars en 2022. Cela représente une […]