,

SIRE: Nouveau mandat péruvien de tenue de dossiers électroniques

Kelly Muniz
juillet 4, 2022

Le 1er janvier de chaque année, les contribuables opérant au Pérou doivent évaluer leur revenu mensuel sur une certaine période déterminée par la loi pour vérifier s’ils sont soumis à l’obligation de tenir des registres électroniques. Les contribuables dépassant le seuil établi ou qui souhaitent conserver volontairement leurs registres par voie électronique peuvent le faire en utilisant le programme de grands livres électroniques (Programa de Libros Electrónicos – PLE), qui couvre tous les livres électroniques, ou par le biais du système de registres électroniques (Sistema de Libros Electrónicos Portal – SLE), exclusivement pour les enregistrements des ventes et des achats.Plus tôt cette année, cependant, l’administration fiscale péruvienne (SUNAT) a approuvé un nouveau système spécifiquement pour les enregistrements des ventes et des achats, le Système intégré des enregistrements électroniques (Sistema Integrado de Registros Electrónicos – SIRE). Grâce à la nouvelle résolution 40-2022/SUNAT, l’enregistrement électronique des achats (Registro de Compras Electrónico – RCE) a été introduit, un module similaire à l’enregistrement électronique des ventes et des bénéfices (Registro de Ventas e Ingresos Eletrónicos – RVIE) créé en 2021 et déjà utilisé par les contribuables.Les deux modules, RVIE et RCE, composent le SIRE. Ce nouveau système sera déployé progressivement, à compter d’octobre 2022, obligeant les contribuables à migrer du PLE et du SLE pour générer leurs registres de ventes et d’achats exclusivement via SIRE tout en conservant le PLE pour les autres grands livres.

Comment fonctionne le SIRE

L’objectif principal du SIRE est de simplifier la production de registres de ventes et d’achats pour les contribuables. Grâce au SIRE, une proposition pour le RVIE et le RCE est générée automatiquement. Il est disponible à partir du 2ème jour calendaire de chaque mois. Le contribuable peut l’accepter, le modifier ou le remplacer par les informations qu’il souhaite présenter à SUNAT. S’il n’y a pas d’opérations au cours de la période mensuelle, le contribuable doit tout de même soumettre un dossier vierge à SUNAT.Dans les systèmes actuels (PLE et SLE), SUNAT ne génère pas de proposition; le contribuable saisit tous les renseignements sur les ventes et les achats et génère les dossiers. Avec le SIRE, cependant, SUNAT utilise les informations de son système de facturation électronique (Sistema de Emisión Eletrónica – SEE) pour créer une proposition du RVIE et du RCE, que le contribuable soumet à chaque période de déclaration. Le dossier est mis à jour quotidiennement avec les informations reçues la veille.Le RCE présente certaines particularités par rapport au RVIE, déjà utilisé. Le RCE exige la génération de deux dossiers distincts, les enregistrements des achats nationaux et transfrontaliers. Même si aucune transaction transfrontalière n’est effectuée, un RCE vierge doit toujours être soumis à SUNAT. En outre, les contribuables peuvent exclure des factures d’achat spécifiques et les inclure dans le RCE à tout moment pendant 12 mois à compter de la date d’émission de la facture.Après la révision du contribuable, le RVIE et le RCE sont déposés conjointement, et un message d’état de réception (Constancia de Recepcion), contenant les informations pertinentes, est remis à la boîte aux lettres électronique du contribuable.Le SIRE est accessible via le portail SUNAT, à l’aide de l’application SIRE installée sur l’ordinateur du contribuable ou via le service web API de SUNAT.

Quels changements pour les contribuables?

Une fois que les contribuables sont tenus de tenir exclusivement à jour les registres de vente et d’achat par l’intermédiaire du SIRE, ils doivent cesser de conserver ces registres dans les PLE, SLE ou les grands livres papier. Cependant, étant donné que le SIRE couvre exclusivement le RVIE et le RCE, les contribuables devront toujours tenir à jour le PLE, qui contient tous les autres grands livres.Cela signifie que les contribuables doivent connaître l’ensemble distinct de règles appliquées au PLE et au SIRE. Un exemple est que le SIRE permet de modifier un enregistrement déjà « fermé » d’une période précédente sans attendre la période suivante, comme avec le PLE et le SLE. Dans le SIRE, des ajustements peuvent être effectués à tout moment en utilisant les différentes annexes fournies par SUNAT, sans limitation sur l’année de génération de l’enregistrement.Un autre changement important est que les contribuables n’auront plus à stocker, classer et conserver des dossiers électroniques puisque SUNAT le fera pour eux.

Déploiement progressif du SIRE

La mise en œuvre du SIRE se fera progressivement, selon le calendrier suivant :

  • Octobre 2022 : Contribuables énumérés à l’annexe 7 de la résolution 40-2022/SUNAT
  • Octobre, novembre et décembre 2022 : Contribuables qui ont été obligés de tenir des registres par voie électronique cette année
  • Janvier 2023 : Les contribuables qui, au 31 décembre 2022, sont déjà tenus de tenir des registres des ventes et des achats et ne sont pas inclus dans les groupes précédents
  • À partir du 3e mois suivant le mois au cours duquel ils sont tenus de tenir les registres des ventes et des achats ou à partir de la période au cours de laquelle ils deviennent volontairement émetteurs de factures électroniques dans l’ESE, selon la première éventualité : contribuables qui, à compter du 1er janvier 2023, sont tenus de tenir les registres des ventes et des achats.

Les contribuables peuvent également commencer à utiliser le SIRE volontairement s’ils sont obligés de conserver les registres des ventes et des achats et s’ils sont inscrits au portail des opérations SUNAT (clave SOL), selon le calendrier suivant:

  • Dela période d’octobre 2022 à décembre 2022: Contribuables qui sont tenus de conserver des grands livres par voie électronique pendant les périodes où ils ne sont pas obligés d’utiliser le SIRE
  • À compter de la période d’octobre 2022 : Les contribuables ne sont pas tenus de tenir des registres des ventes et des achats par voie électronique

Quelle est la prochaine étape pour le SIRE ?

La résolution 40-2022/SUNAT entre en vigueur le 1er octobre 2022. Cependant, étant donné que la plupart des entreprises péruviennes sont déjà tenues de tenir des registres des ventes et des achats, les plus grands groupes de contribuables doivent être prêts à se conformer au nouveau mandat à compter du 1er janvier 2023.

Passez à l’action

Parlez à notre équipe si vous avez des questions sur les dernières exigences fiscales au Pérou. Sovos a plus d’une décennie d’expérience dans la mise à jour de ses clients sur les mandats de facturation électronique dans le monde entier.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Kelly Muniz

Kelly Muniz is a Junior Regulatory Counsel at Sovos. Based in Stockholm and originally from Brazil, Kelly earned a Bachelor’s degree in Law in her home country, where she worked as a licensed lawyer. She also holds a Master’s degree in EU Business Law from Lund University in Sweden.
Share This Post

E-Invoicing Compliance EMEA
December 19, 2022
Tout savoir sur la plateforme de dématérialisation partenaire (PDP)

La facturation électronique impose le passage par une plateforme de dématérialisation mais la législation laisse le choix aux entreprises : plateforme publique ? Plateforme privée ? Et laquelle choisir parmi celles qui seront immatriculées et connues sous le terme plateforme de dématérialisation partenaire ou (PDP). Typologie des factures, gestion des données, relations clients/fournisseurs, transmission, fonctionnalités…Voici […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 8, 2022
La TVA à l’ère numérique: déclaration et facturation électroniques obligatoires pour les transactions intracommunautaires de l’UE

La Commission européenne a annoncé sa proposition tant attendue de modifications législatives relatives à l’initiative ViDA (TVA à l’ère numérique). Il s’agit de l’un des développements les plus importants de l’histoire de la TVA européenne, qui affecte non seulement les entreprises européennes, mais aussi les entreprises de pays tiers dont les activités commercent avec l’UE. […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 1, 2022
Remise FEC: d’une remise sur demande à une remise périodique ?

Le FEC, qui est déjà au centre de l’activité des vérificateurs, ne doit être remis à l’administration fiscale française qu’en cas de contrôle et sur demande. Au regard de l’évolution de ces contrôles et de l’Administration notamment, tout porte à croire que prochainement le FEC devra être remis à intervalle régulier et donc préalablement à […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 16, 2022
Contrôle fiscal et FEC : maitriser les risques

Digitalisation rime avec optimisation. Cela se confirme avec l’utilisation du FEC dans le contrôle fiscal. Exploitation des informations, corrélation avec d’autres documents…le data mining sert le contrôle fiscal, et le contrôle Urssaf. Depuis 2014, en cas de contrôle fiscal, un FEC (fichier des écritures comptables) dématérialisé par exercice visé doit être remis au vérificateur dans […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Créer et générer un FEC conforme : les fondamentaux

Le FEC, tel qu’il doit être remis en cas de contrôle informatisé de comptabilité de l’entreprise, est un fichier dématérialisé, une copie d’un journal comptable composé de toutes les écritures comptables de l’entreprise sur la durée d’un exercice. L’Administration a posé de nombreuses normes techniques, structurelles, qualitatives. Décryptage. Constitué des écritures comptables après opérations d’inventaire, […]