Série d’experts Partie II : Nouveaux rôles pour l’informatique dans le sillage de l’expansion des mandats mondiaux

Oscar Caicedo
octobre 24, 2022

Partie II de V – Oscar Caicedo, vice-président de la gestion des produits pour VAT Americas, Sovos

Cliquez ici pour lire la première partie de la série. 

Les lois sur la facturation électronique imposées par le gouvernement font leur chemin dans presque toutes les régions du monde, apportant des mandats et des attentes plus stricts aux entreprises. Insérés dans tous les aspects de vos opérations, les gouvernements sont maintenant une influence omniprésente dans votre pile de données en examinant chaque transaction en temps réel lorsqu’elle traverse votre réseau. La surveillance en temps réel a également permis une application en temps réel qui peut varier en gravité allant d’amendes importantes à la fermeture complète de votre entreprise. Tout cela a créé une nouvelle réalité pour les responsables informatiques qui ont besoin d’une stratégie pour faire face à ces changements globaux. Nous avons demandé à notre vice-président de la gestion des produits pour la TVA, Oscar Caicedo, de nous donner son avis sur la manière dont cela affectera les services informatiques et sur la meilleure façon de se préparer. 

Q : Avec les autorités gouvernementales désormais dans les données des entreprises et exigeant des rapports réels ou quasi réels, quel impact cela aura-t-il sur les services informatiques ? 

OC : Pour moi, cela se divise en quatre catégories distinctes : 1. Architecture des processus opérationnels – À mesure que les entités de réglementation deviennent plus avancées, il est important d’examiner le processus opérationnel fonctionnel global, et pas seulement le mécanisme technique de production de rapports. De nombreux processus opérationnels ont été solidifiés bien avant que les capacités actuelles ne soient facilement disponibles. Il est important de revoir le processus d’affaires pour être en mesure de déterminer la meilleure voie technique à suivre.

2. Source de vérité – Avec l’environnement complexe dans lequel les services informatiques doivent naviguer, vous devez redéfinir les attentes en matière de source de vérité des données / processus. Les écosystèmes de systèmes back-end n’ont pas été conçus en tenant compte des besoins actuels en matière de conformité et de réglementation. Dans les marchés matures, où les gouvernements continuent de développer leurs capacités techniques, il est essentiel d’avoir une stratégie claire pour se protéger contre les risques liés à la source de vérité. Sinon, les organismes de réglementation locaux ont tendance à devenir la source ultime de vérité.

3. Agrégation/rapprochement des données – Un manque de clarté sur la source de vérité pour chaque processus opérationnel fonctionnel peut entraîner des risques majeurs. L’enregistrement des données en temps réel auprès des régulateurs locaux a été le défi initial. Le défi actuel consiste à s’assurer que tous les systèmes impliqués sont synchronisés et toujours parfaitement harmonisés. Les services informatiques doivent reconnaître qu’il est désormais indispensable de naviguer dans l’environnement actuel.

4. Données de référence – Les données dans les systèmes back-end étaient déjà suffisamment compliquées pour être prises en charge de manière centralisée. Une fois que les besoins réglementaires en temps réel ont été introduits, le problème des données est devenu exponentiellement plus important. Les structures de données, les bibliothèques de données et les programmes d’extraction sont tous des tentatives pour résoudre le problème, mais normalement ces tentatives échouent en raison de lacunes dans la compréhension de ce qui est obligatoire et facultatif. Des directives claires sur les besoins locaux sont essentielles avant de décider d’une stratégie technique.

Q : Pour respecter les mandats gouvernementaux et s’assurer que les opérations se poursuivent sans interruption, quelles priorités les TI doivent-elles prioriser ? Quelle approche recommanderiez-vous?  

OC: Je donnerais la priorité à une compréhension réglementaire claire des marchés / zones géographiques dans lesquels vous opérez. Cela semble évident, mais ce n’est pas toujours le cas. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent du temps, lorsque je parle à une grande organisation multinationale, ils ne sont pas clairs sur les besoins du marché local. Les efforts de centralisation ou d’adoption d’une approche cohérente échouent parce que les principaux décideurs informatiques n’ont pas compris la réglementation.

En outre, vous devez vous concentrer sur les processus métier et les exigences en matière de données pour les rendre efficaces et résoudre le problème de bout en bout. Le défi ne s’arrête pas à l’enregistrement des données. Le problème se termine lorsque vous disposez de la visibilité, de la maintenance, du soutien, de la réconciliation et des renseignements nécessaires pour être parfaitement préparé.

Ne prenez pas de risques. L’environnement réglementaire est très dynamique, il est donc important d’assurer le test approprié de tous les scénarios d’affaires nécessaires à l’exploitation. L’absence de scripts de test clairs peut entraîner des surprises dans les environnements de production, ce qui peut avoir des implications importantes pour l’opération.

Enfin, consolidez autant que possible. Cela signifie simplifier les points de terminaison, les protocoles de communication, les structures de données, etc. Cela permettra de gérer plus efficacement les processus prescrits dans les différentes administrations.

Beaucoup de choses ont changé dans le monde de la facturation électronique mandatée par le gouvernement. Les investissements continus des autorités gouvernementales dans la technologie ont mis les régulateurs dans la position d’exiger une plus grande transparence ainsi que des rapports plus détaillés et en temps réel. Pour répondre à ces demandes, les entreprises se tournent vers leurs organisations informatiques. La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de faire cavalier seul. Sovos possède l’expertise pour vous guider à travers cette évolution mondiale basée sur notre expérience de travail avec de nombreuses grandes marques mondiales.

 

Passez à l’action

Besoin d’aide pour suivre les mandats mondiaux? Contactez l’équipe d’experts fiscaux de Sovos.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Oscar Caicedo

As vice president of strategy and operations for VAT Americas, Oscar Caicedo sets market and product direction across continuous transaction controls, reporting and tax determination. In this role, he leads groups of dedicated subject matter experts across the Americas region. Oscar brings more than a decade of experience leading consulting and implementation teams focusing on data integration and regulatory requirements. He is an industry recognized expert in digital transformation and electronic tax solutions. Prior to Sovos, Oscar spent more than four years at Invoiceware, which was acquired by Sovos in 2016. Oscar has managed complex implementation projects for many of the world’s most recognizable brands. He holds a Bachelor of Business Administration degree in business economics from Georgia State University.
Share This Post

E-Invoicing Compliance EMEA
December 19, 2022
Tout savoir sur la plateforme de dématérialisation partenaire (PDP)

La facturation électronique impose le passage par une plateforme de dématérialisation mais la législation laisse le choix aux entreprises : plateforme publique ? Plateforme privée ? Et laquelle choisir parmi celles qui seront immatriculées et connues sous le terme plateforme de dématérialisation partenaire ou (PDP). Typologie des factures, gestion des données, relations clients/fournisseurs, transmission, fonctionnalités…Voici […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 8, 2022
La TVA à l’ère numérique: déclaration et facturation électroniques obligatoires pour les transactions intracommunautaires de l’UE

La Commission européenne a annoncé sa proposition tant attendue de modifications législatives relatives à l’initiative ViDA (TVA à l’ère numérique). Il s’agit de l’un des développements les plus importants de l’histoire de la TVA européenne, qui affecte non seulement les entreprises européennes, mais aussi les entreprises de pays tiers dont les activités commercent avec l’UE. […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 1, 2022
Remise FEC: d’une remise sur demande à une remise périodique ?

Le FEC, qui est déjà au centre de l’activité des vérificateurs, ne doit être remis à l’administration fiscale française qu’en cas de contrôle et sur demande. Au regard de l’évolution de ces contrôles et de l’Administration notamment, tout porte à croire que prochainement le FEC devra être remis à intervalle régulier et donc préalablement à […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 16, 2022
Contrôle fiscal et FEC : maitriser les risques

Digitalisation rime avec optimisation. Cela se confirme avec l’utilisation du FEC dans le contrôle fiscal. Exploitation des informations, corrélation avec d’autres documents…le data mining sert le contrôle fiscal, et le contrôle Urssaf. Depuis 2014, en cas de contrôle fiscal, un FEC (fichier des écritures comptables) dématérialisé par exercice visé doit être remis au vérificateur dans […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Créer et générer un FEC conforme : les fondamentaux

Le FEC, tel qu’il doit être remis en cas de contrôle informatisé de comptabilité de l’entreprise, est un fichier dématérialisé, une copie d’un journal comptable composé de toutes les écritures comptables de l’entreprise sur la durée d’un exercice. L’Administration a posé de nombreuses normes techniques, structurelles, qualitatives. Décryptage. Constitué des écritures comptables après opérations d’inventaire, […]