La complexité de la conformité à la taxe sur les primes d’assurance en Espagne : Réponses à vos questions

Sovos
mai 27, 2021

Nous avons organisé un webinaire sur le site sur la taxe sur les primes d’assurance (IPT) en Espagne.

Parmi les sujets abordés, citons le système de déclaration Conscorcio, des conseils pour une mise en conformité efficace et précise, les régimes de sanctions actuellement en place et les dernières mises à jour réglementaires.

Bien que notre équipe d’experts ait répondu à de nombreuses questions, elle n’a pas eu le temps de répondre à tout le monde. Voici un résumé utile.

Toutes les assurances maladie sont-elles exemptées de la TPI en Espagne ?

Nous croyons savoir que l’assurance maladie et l’assurance santé sont exonérées de la TPI en Espagne. Pour être complet, cela n’inclut pas la couverture des accidents, qui devrait être imposable à 8 %. L’article 5 de la loi sur la TPI prévoit cette exemption.

Vous avez mentionné que les risques d’assurance internationaux font partie des exemptions. Cela est-il également vrai pour l’assurance responsabilité civile des transitaires internationaux ? Et pour l’assurance internationale du fret maritime ?

L’article 5 de la loi IPT prévoit une exemption pour :  » les opérations d’assurance relatives aux navires ou aéronefs destinés au transport international, à l’exception de ceux qui effectuent la navigation ou l’aviation de loisir privée « . Deux jurisprudences (1073-00 (09/05/2000) et V1233-03 (13/06/2008)) apportent des précisions sur cette exemption.

Aux termes de la loi 22 de la loi 37/1992 (loi sur la TVA) : « est considéré comme transport international celui qui a lieu à l’intérieur du pays et se termine en un point situé dans un port, un aéroport ou une zone frontalière pour une expédition immédiate en dehors de l’Espagne continentale et des Baléares ». Nous comprenons donc que les assurances, telles que la responsabilité du transitaire et le fret maritime, bénéficient de l’exemption de la TPI dans la mesure où elles sont liées au transport international.

Je prépare le CCS sur une base mensuelle manuellement dans Excel. Existe-t-il un outil Microsoft capable de créer le rapport final ?

Nous ne connaissons pas d’outils Microsoft permettant de préparer le fichier CCS pour les rapports mensuels. Ce fichier peut être complexe. Pour nos clients, nous utilisons notre propre logiciel pour générer le fichier pertinent à partir d’un modèle d’entrée Excel.

Qu’est-ce que la CLEA ?

La CLEA est la surtaxe destinée à financer l’activité de liquidation des entreprises d’assurance. Elle a été incluse dans le Modelo 50 CCS et est due pour tous les contrats d’assurance signés sur des risques en Espagne, autres que l’assurance-vie et l’assurance-crédit à l’exportation pour le compte ou avec le soutien de l’État.

Le type de surtaxe destiné à financer l’activité de liquidation des compagnies d’assurance est constitué par 0,15% des primes susmentionnées.

Les assureurs doivent-ils être enregistrés dans toutes les provinces d’Espagne ?

Nous comprenons que tous les assureurs doivent s’enregistrer dans les provinces où ils ont des risques localisés. Il s’agit d’une exigence conforme, car les assureurs doivent déclarer les taxes sur les primes aux autorités fiscales appropriées en fonction de l’emplacement du risque.

Je crois savoir que vous pouvez soumettre des polices mensuelles à Consorcio même si le code postal est erroné. Comment devons-nous procéder à l’avenir ?

Le code postal ainsi que l’adresse exacte où le risque est basé sont très importants. La loi espagnole stipule que les entreprises doivent déclarer l’impôt sur les primes en fonction de l’emplacement du risque. Parfois, les assureurs non nationaux fournissent le lieu du risque basé en Espagne en utilisant l’adresse de l’assuré. Par exemple, un assureur allemand qui émet une police assurant une maison en Espagne doit fournir l’adresse et le code postal de la maison en Espagne.

Si nous ne disposons pas de ces données pour la soumission mensuelle, nous devrons, à l’avenir, déclarer le rapport sur les frais des pompiers. En conséquence, le système CCS rejettera un rapport avec un code postal incorrect.

Lors de la déclaration des engagements du Consorcio, l’assureur principal doit-il déclarer au nom de ses coassureurs ?

Les assureurs peuvent choisir de ne déclarer que leur part de l’accord de coassurance si tel est l’accord entre les assureurs qui sont parties au contrat.

Toutefois, lorsque Consorcio ne peut pas recouvrer une somme impayée auprès d’un coassureur, il est probable qu’il tiendra l’assureur principal responsable de ce montant. Par ailleurs, l’assureur principal peut payer les surcharges au nom de tous les assureurs suivants. Il y a donc, dans une certaine mesure, un élément de discrétion de la part des assureurs concernés.

Existe-t-il une liste ou une explication de chaque mouvement et type de déclaration à déclarer à Consorcio ?

Nous sommes en mesure de le fournir à nos clients sur demande.

Passez à l’action

Vous avez encore des questions sur la TIP en Espagne ? Contactez nos experts ou regardez notre récent webinaire, La complexité de la taxe sur les primes d’assurance en Espagne.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Sovos

Sovos was built to solve the complexities of the digital transformation of tax, with complete, connected offerings for tax determination, continuous transaction controls, tax reporting and more. Sovos customers include half the Fortune 500, as well as businesses of every size operating in more than 70 countries. The company’s SaaS products and proprietary Sovos S1 Platform integrate with a wide variety of business applications and government compliance processes. Sovos has employees throughout the Americas and Europe, and is owned by Hg and TA Associates.
Share This Post

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
December 1, 2022
Remise FEC: d’une remise sur demande à une remise périodique ?

Le FEC, qui est déjà au centre de l’activité des vérificateurs, ne doit être remis à l’administration fiscale française qu’en cas de contrôle et sur demande. Au regard de l’évolution de ces contrôles et de l’Administration notamment, tout porte à croire que prochainement le FEC devra être remis à intervalle régulier et donc préalablement à […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 16, 2022
Contrôle fiscal et FEC : maitriser les risques

Digitalisation rime avec optimisation. Cela se confirme avec l’utilisation du FEC dans le contrôle fiscal. Exploitation des informations, corrélation avec d’autres documents…le data mining sert le contrôle fiscal, et le contrôle Urssaf. Depuis 2014, en cas de contrôle fiscal, un FEC (fichier des écritures comptables) dématérialisé par exercice visé doit être remis au vérificateur dans […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Créer et générer un FEC conforme : les fondamentaux

Le FEC, tel qu’il doit être remis en cas de contrôle informatisé de comptabilité de l’entreprise, est un fichier dématérialisé, une copie d’un journal comptable composé de toutes les écritures comptables de l’entreprise sur la durée d’un exercice. L’Administration a posé de nombreuses normes techniques, structurelles, qualitatives. Décryptage. Constitué des écritures comptables après opérations d’inventaire, […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
November 14, 2022
Comprendre le Fichier des Ecritures Comptables (FEC) et son utilité

Obligatoire en France depuis le 1er janvier 2014, le FEC ou fichier des écritures comptables est à présenter par l’entreprise lors d’un contrôle fiscal. Que doit contenir le FEC ? Quel doit être son format ? Quand le remettre ? Voici des éléments pratiques pour cerner cette obligation et s’y conformer. Depuis le 1er janvier 2014, tout contribuable […]

E-Invoicing Compliance North America
November 14, 2022
Gérez vos mandats avant qu’ils ne commencent à vous gérer

C’est une bonne année pour être un leader informatique. Après beaucoup trop d’années où l’expression « faire plus avec moins » était le mantra de la plupart des organisations en matière de dépenses technologiques, les choses s’améliorent enfin. Selon le cabinet d’études Gartner, les dépenses informatiques atteindront environ 4,5 billions de dollars en 2022. Cela représente une […]