,

Les ministres du G20 conviennent de faire avancer l’accord sur la réforme fiscale mondiale

Sam Wichman
août 9, 2021

Dans la " Déclaration desur une solution à deux piliers pour relever les défis fiscaux découlant de la numérisation de l’économie" publiée le 1er juillet 2021, les membres du Cadre inclusif du G20 sur l’érosion de la base et le transfert de bénéfices (" BEPS ") ont convenu d’un cadre pour faire avancer un accord sur une réforme fiscale mondiale.

Cela permettra de relever les défis fiscaux d’une économie mondiale de plus en plus numérique. Au 9 juillet 2021, 132 des 139 juridictions membres de l’OCDE/G20 ont accepté le Cadre inclusif sur les BEPS.

Détails du pilier

Pilier 1

Le pilier 1 confère un nouveau droit d’imposition, le montant A, aux pays de marché afin de garantir que les entreprises paient l’impôt sur une partie des bénéfices résiduels tirés des activités menées dans ces juridictions, indépendamment de leur présence physique. Le pilier 1 s’appliquera aux entreprises multinationales ("EMN") dont le chiffre d’affaires mondial est supérieur à 20 milliards d’euros et dont la rentabilité est supérieure à 10 %.

Il y aura une nouvelle règle de lien permettant l’attribution du montant A à une juridiction de marché lorsque l’entreprise multinationale du champ d’application tire au moins 1 million d’euros de revenus de cette juridiction. Pour les juridictions dont le PIB est inférieur à 40 milliards d’euros, le nexus sera plutôt fixé à 250 000 euros.

La "règle du lien à des fins particulières" détermine si une juridiction peut bénéficier de l’allocation du montant A. En outre, les pays se sont mis d’accord sur une allocation de 20 à 30 % des bénéfices résiduels des multinationales du champ d’application aux juridictions de marché, avec un lien utilisant une clé d’allocation basée sur les revenus.

Les recettes seront attribuées aux juridictions du marché final où les biens ou les services sont consommés, les règles d’origine détaillées restant à venir.

D’autres détails sur la segmentation sont encore en cours d’élaboration, tout comme la conception finale d’une zone de sécurité pour les bénéfices de marketing et de distribution qui plafonnera les bénéfices résiduels autorisés pour la juridiction du marché par le biais du montant A.

Enfin, les pays ont convenu de rationaliser et de simplifier le montant B en mettant l’accent sur les besoins des pays à faible capacité. Les détails finalisés devraient être achevés d’ici la fin de 2022.

Pilier 2

Le deuxième pilier consiste en des règles mondiales de lutte contre l’érosion de la base ("GloBE") qui garantiront que les entreprises multinationales qui atteignent le seuil de 750 millions d’euros paient un taux d’imposition minimum d’au moins 15 %. Les règles GloBE consistent en une règle d’inclusion des revenus et une règle sur les paiements sous-imposés, cette dernière devant encore être finalisée.

Le deuxième pilier comprend également une règle d’assujettissement à l’impôt, qui est une règle fondée sur une convention, permettant aux juridictions sources d’imposer une imposition à la source limitée sur certains paiements entre parties liées soumis à un impôt inférieur à un taux minimum. Ce taux sera compris entre 7,5 et 9 pour cent.

Quand le plan sera-t-il mis en œuvre ?

Il existe actuellement un engagement à poursuivre les discussions, afin de finaliser les éléments de conception du plan dans le cadre convenu d’ici octobre 2021. Les membres de l’Inclusive Framework conviendront et publieront un plan de mise en œuvre.

Selon le calendrier actuel, l’instrument multilatéral par lequel le montant A est mis en œuvre sera élaboré et ouvert à la signature en 2022, le montant A entrant en vigueur en 2021. De même, le deuxième pilier devrait être promulgué en 2022, pour une entrée en vigueur en 2023.

Plus de détails à venir

Bien que les éléments clés de la solution à deux piliers aient été convenus, un plan de mise en œuvre détaillé incluant la résolution des problèmes restants reste à venir.

Étant donné que de nombreux pays pourraient mettre en œuvre ces changements dans un avenir proche, il est important que les entreprises actives dans l’économie numérique suivent attentivement et comprennent les développements entourant le projet OCDE/G20 sur l’érosion de la base et le transfert de bénéfices.

Passez à l’action

Vous devez assurer la conformité avec les dernières réglementations en matière de documents électroniques ? Prenez contact avec nos experts fiscaux.

Télécharger Tendances en matière de TVA : Toward Continuous Transaction Controls pour en savoir plus sur l’évolution des systèmes fiscaux dans le monde.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Sam Wichman

Sam Wichman is a Junior Regulatory Counsel at Sovos. Within Sovos’ Regulatory Analysis function, Sam focuses on international VAT, global sales tax, and domestic sales tax issues. Sam received his B.A. in Political Science and Economics from the University of Wisconsin-Madison and his J.D. from Boston College Law School. Sam is pending admission to the Massachusetts Bar.
Share This Post

Déclaration d'impôt et de TVA E-Invoicing Compliance EMEA
September 16, 2021
Le mandat de facturation électronique de l’Arabie saoudite approche à grands pas

La Zakat, Tax and Customs Authority (ZATCA) a annoncé les règles finalisées pour le système de facturation électronique de l’Arabie saoudite plus tôt cette année, annonçant des plans pour deux phases principales pour le nouveau système de facturation électronique. La première phase du système de facturation électronique de l’Arabie saoudite devrait être opérationnelle à partir […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
August 17, 2021
Roumanie SAF-T : Publication d’un guide actualisé

Dans notre dernier regard sur SAF-T Roumanie, nous avons détaillé les spécifications techniques publiées par l’autorité fiscale roumaine. Depuis lors, des conseils supplémentaires ont été publiés, y compris un nom officiel pour la soumission SAF-T : D406. Calendrier de mise en œuvre de la soumission obligatoire du SAF-T de la Roumanie Gros contribuables (tels que […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
August 17, 2021
Le mandat CTC français – Les réponses à vos questions : Partie 2 : Obligations de déclaration

&Bienvenue dans notre série de blogs en deux parties sur le mandat français de facturation et de déclaration électroniques, qui entrera en vigueur en 2023-2025. Cela semble loin, mais les entreprises doivent commencer à se préparer dès maintenant si elles veulent s’y conformer. L’équipe de conformité de Sovos est de retour pour répondre à certaines […]

Conformité fiscale des primes d'assurance EMEA Italy
August 17, 2021
Comment les assureurs peuvent se préparer aux vérifications de l’administration fiscale

Un contrôle de l’administration fiscale peut prendre différentes formes, que ce soit directement auprès de l’assureur lui-même ou indirectement par l’intermédiaire d’un assuré ou d’un courtier. Elle peut être ciblée, par exemple lorsqu’un assureur a été spécifiquement identifié pour faire l’objet d’une enquête en raison d’une anomalie dans une déclaration d’impôt, ou elle peut être […]

Conformité fiscale des primes d'assurance
August 12, 2021
Changements dans la loi allemande sur les IPT et implications en matière de double imposition

Les réformes de la loi sur la taxe sur les assurances en Allemagne, qui entreront en vigueur le 10 décembre 2020, continuent de susciter des incertitudes sur le marché des assurances. Le principal sujet de préoccupation concerne la localisation du risque aux fins de la taxe sur les primes d’assurance (TPA). La réforme peut avoir […]