Qu’est-ce que le système de factures qualifiées du Japon ?

Coskun Antal
juillet 13, 2021

Le Japon est au milieu d’un processus pluriannuel de mise à jour de son système de taxe à la consommation. Cela a commencé par l’introduction de son système de taux d’imposition multiples le 1er octobre 2019 et la prochaine étape devrait être la mise en œuvre du système dit de la facture qualifiée en tant que mesure de contrôle fiscal le 1er octobre 2023.

Par ce changement important, le gouvernement japonais tente de résoudre un problème de fuite fiscale qui existe depuis de nombreuses années.

L’effet en cascade des taux d’imposition multiples

L’impôt indirect japonais est appelé taxe de consommation japonaise (JCT) et est prélevé sur la fourniture de biens et de services au Japon. Le taux de la taxe à la consommation est passé de 8 % à 10 % le 1er octobre 2019. Dans le même temps, le Japon a introduit des taux multiples, avec un taux d’imposition réduit de 8 % appliqué à certaines transactions.

Actuellement, le Japon ne suit pas la pratique courante consistant à inclure le taux d’imposition applicable dans la facture pour calculer la taxe de consommation. Au lieu de cela, le système actuel (appelé système du grand livre) est basé sur les preuves de transaction et les livres comptables de l’entreprise. Le gouvernement estime que ce système est à l’origine de problèmes systémiques liés aux fuites fiscales.

Un nouveau système – le Qualified Invoice System – sera introduit à partir du 1er octobre 2023 pour y remédier. La principale différence par rapport à une facture émise aujourd’hui est qu’une facture qualifiée doit inclure une ventilation des taux d’imposition applicables à la transaction en question.

Dans le cadre du nouveau système, seuls les payeurs de JCT enregistrés peuvent émettre des factures fiscales qualifiées, et du côté de l’acheteur de la transaction, les contribuables ne pourront bénéficier du crédit de taxe en amont que si une facture qualifiée a été émise. En d’autres termes, le système de factures qualifiées exigera des deux parties qu’elles adaptent leurs modèles et processus de facturation pour spécifier les nouvelles informations ainsi que la nécessité de s’enregistrer auprès des autorités fiscales compétentes.

Se préparer au système de la facture qualifiée

Une période transitoire pour la mise en œuvre du nouveau système de facturation électronique s’applique du 1er octobre 2019 au 1er octobre 2023.

Afin d’émettre des factures qualifiées, les contribuables du JCT doivent s’enregistrer auprès de l’Agence nationale des impôts du Japon (" NTA "). Il sera possible de demander l’enregistrement à partir du 1er octobre 1 2021 au plus tôt, et cette demande devra être déposée au plus tard le 31 mars 2023, soit six mois avant la date de mise en œuvre du système de facturation électronique. Les contribuables non enregistrés ne seront pas en mesure d’émettre des factures qualifiées.

Les payeurs JCT enregistrés peuvent émettre des factures électroniques au lieu de factures sur papier, à condition que certaines conditions soient remplies.

Et ensuite ?

L’introduction du système de la facture qualifiée affectera les entreprises japonaises et étrangères qui effectuent des transactions imposables au titre du JCT au Japon. Pour garantir un calcul correct de la taxe et du crédit de taxe en amont, les contribuables doivent s’assurer qu’ils comprennent les exigences, et mettre à jour ou ajuster leurs systèmes de comptabilité et de tenue de livres pour se conformer aux nouvelles exigences avant la mise en œuvre du système de factures qualifiées en 2023.

Passez à l’action

Contactez nos experts qui peuvent vous aider à vous préparer au système japonais de facturation qualifiée.

Téléchargez Tendances en matière de TVA : Toward Continuous Transaction Controls pour en savoir plus sur l’avenir des systèmes fiscaux dans le monde.

Inscrivez-vous aux mises à jour par e-mail

Restez à jour avec les dernières mises à jour fiscales et de conformité qui peuvent avoir un impact sur votre entreprise.
Author

Coskun Antal

Coşkun is Regulatory Specialist at Sovos, based in Istanbul. Coşkun monitors and interprets both the regulations and associated technical specifications issued by tax authorities. He has a Bachelor’s degree in Electrical Engineering from Istanbul Technical University.
Share This Post

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
August 17, 2021
Roumanie SAF-T : Publication d’un guide actualisé

Dans notre dernier regard sur SAF-T Roumanie, nous avons détaillé les spécifications techniques publiées par l’autorité fiscale roumaine. Depuis lors, des conseils supplémentaires ont été publiés, y compris un nom officiel pour la soumission SAF-T : D406. Calendrier de mise en œuvre de la soumission obligatoire du SAF-T de la Roumanie Gros contribuables (tels que […]

Déclaration d'impôt et de TVA EMEA
August 17, 2021
Le mandat CTC français – Les réponses à vos questions : Partie 2 : Obligations de déclaration

&Bienvenue dans notre série de blogs en deux parties sur le mandat français de facturation et de déclaration électroniques, qui entrera en vigueur en 2023-2025. Cela semble loin, mais les entreprises doivent commencer à se préparer dès maintenant si elles veulent s’y conformer. L’équipe de conformité de Sovos est de retour pour répondre à certaines […]

Conformité fiscale des primes d'assurance EMEA Italy
August 17, 2021
Comment les assureurs peuvent se préparer aux vérifications de l’administration fiscale

Un contrôle de l’administration fiscale peut prendre différentes formes, que ce soit directement auprès de l’assureur lui-même ou indirectement par l’intermédiaire d’un assuré ou d’un courtier. Elle peut être ciblée, par exemple lorsqu’un assureur a été spécifiquement identifié pour faire l’objet d’une enquête en raison d’une anomalie dans une déclaration d’impôt, ou elle peut être […]

Conformité fiscale des primes d'assurance
August 12, 2021
Changements dans la loi allemande sur les IPT et implications en matière de double imposition

Les réformes de la loi sur la taxe sur les assurances en Allemagne, qui entreront en vigueur le 10 décembre 2020, continuent de susciter des incertitudes sur le marché des assurances. Le principal sujet de préoccupation concerne la localisation du risque aux fins de la taxe sur les primes d’assurance (TPA). La réforme peut avoir […]

Brazil EMEA Italy Latin America Mexico North America
August 9, 2021
Les ministres du G20 conviennent de faire avancer l’accord sur la réforme fiscale mondiale

Dans la " Déclaration desur une solution à deux piliers pour relever les défis fiscaux découlant de la numérisation de l’économie" publiée le 1er juillet 2021, les membres du Cadre inclusif du G20 sur l’érosion de la base et le transfert de bénéfices (" BEPS ") ont convenu d’un cadre pour faire avancer un accord […]